<<<
 

Mathieu D. (B.1977), vit et travaille en belgique comme si il était nulle part. Il travaille sur les valeurs, à travers des objets culturel emblèmatique tels que la voiture ou la guitare électrique, ... l'oeuvre d'art elle même, il confronte les sensibilités à l'improbale. Comme si le monde était encore plat. Avec le recul d'un autodidacte, il se retrouve dans une génération qu'il qualifie de "cult and past" inspirée par la pratique quotidienne du "copier coller" qui influe énormément son état mental. Il utilise la video, et d'autres instruments dont il doute de l'utilité, confronte l'image au son et s'exprime par des moyens plus ou moins technologiques, (ou pas du tout), en préservant parfois l'improvisation de l'enregistrement, voire de la représentation. Son travail musical est toujours nouris d'une réflexion distinguant l'évènement sonore de son support potentiel. Il découvre le studio en radio et participe à plusieurs formations de free music avec Minidisc loops, microphone drim kit ... Ses projets, à la guitare ou avec Destiny's cars plays 8ways 32wheels montrent cette état distinct d'attachement au spontané et à la composition avec cette approche primitive de la musique dont il considère toujours, le mode de diffusion.

Mathieu D. (B.1977), lives ans works in belgium like he is living anywhere. He works on values trought emblematic objects that cars are, electric guitars even artwork itself, to create unprobable sensibilities, a bit as if the world were still flat. His mental condition is affected by the use of "cut and paste" feeling himself in a "cult and past" generation. He build music and video by using materials in conflictual situations. His tools and more or less technological base materials (not at all most of time) stills since some free music bands a part of his personnal work out of wich he keepts away recorders to improvisation and sometimes even live performances. He also experimented radio station by nights using Minidiscs loops. "as to add some hours on a day". Playing guitar or with "destiny's cars plays 8ways 32wheels", mathieu D. show his separate attachment to spontaneity and composition by a primitive moody way of music wich he used to keep in mind, the way she is living.